Rue Danrémont avec Jesse Garon

7 janvier 2022

Quotidien

Capturejesse

L’album de Jesse Garon, le blogueur de Chevigny en invité lors d’une émission de France bleu bourgogne

 

Jesse Garon* de son vrai nom Bruno Fumard, a été mon voisin de palier sur la période 1984-1985. A cette époque, nous passions avec mon frère d’un 120 m ² au 142 rue de Flandres Paris 19e, à un 10 m² au 133 rue Danrémont Paris 18e avec les W.C à portée de mains, en sortant de l’ascenseur à gauche.

Les toilettes étant l’antichambre de notre studio pour deux. Une seule pièce pour vivre ensemble, c’était la fraternité dans l’intimité. Ce n’était pas le Pérou, mais t’étais où ? Pas là! 

En effet, jamais chez moi j’étais, la promiscuité avec mon frérot me pesait, alors, c’était la grande vadrouille de jour comme de nuit. Ne pas rentrer chez moi, mais partir ailleurs, à la rencontre des autres. Entre 2 tafs, j’ai écumé Paris à pied, en métro, en vélo, sans dodo, et toutes les boîtes de nuit de la capitale, des Bains Douches à la Locomotive (LOCO), du Queen aux endroits branchés. Vivre à découvert dans la découverte, je rentrais tard la nuit, au petit matin, ou pas, fauché comme les blés que j’étais déjà.

Rue Danrémont n’était qu’un dernier ressort sans rebond, une boîte de Raviolis avec du râpé et c’était la belle vie. En regardant une émission de télé sur la Cinq, je suis tombé sur le clip de la chanson « C’est Lundi » *de Jesse Garon, l’artiste dansait avec une souplesse digne d’un contorsionniste, grand écart et feu de plancher, gomina, cheveux bien coiffés, refrain qui tourne dans ta tête, une mélodie à tue-tête, comme une boule de flipper qui roule.

Il faut que je sorte de mon pré carré, je tourne en rond, « envie de pipi », les W.C sont sur le palier, surprise, je rencontre mon voisin d’en face, le chanteur de la télé du début de semaine qui sort de la lucarne, Jesse Garon lui-même, « C’est lundi », on connaît la chanson, habite au 133 rue Danrémont. 

À la croisée des soirées, du palier et du café d’à côté (Le Balto) « près d’chez moué », rue du Poteau, nous nous sommes tant fait beau.

En 1986-1987, le service militaire m’a appelé au front de l’est, (Altkirch) 1 an dans un dortoir, c’était le top, avec un lit simple au carré.

Mon frère a bénéficié du studio de la rue Danrémont en solo, c’était cadeau.

P. M

Image de prévisualisation YouTube

 

* Il a choisi ce pseudonyme en reprenant les prénoms du frère jumeau, mort à la naissance, d’Elvis Presley : Jesse Garon Presley.

 

*Jesse Garon se fait connaître avec le titre « C’est lundi » sorti en 45 tours en 1983.

, , , ,

À propos de chevigny saint sauveur autrement

Voir tous les articles de chevigny saint sauveur autrement

2 Réponses à “Rue Danrémont avec Jesse Garon”

  1. superbe Dit :

    la belle époque on aurait pas pu se croiser j’avais déjà quitté tout ça

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus