Anthony Valerio, de la cuisine aux fourneaux

28 septembre 2019

Quotidien

 

Anthony Valerio , côté cuisine

Anthony Valerio, côté cuisine.

Anthony Valerio n’est pas que le petit prince de la danse et de l’accordéon.

Côté cuisine

En effet, ce Chevignois de surcroît est au cœur de sa vie active. Anthony travaille depuis 4 ans au service de restauration en libre-service L’intervalle situé au Parc de Valmy à Dijon.

L’Intervalle, une structure qui donne ses chances à tous et à toutes, un trait d’union pour les personnes en situation de handicap, une aide par le travail pour une liberté pleine et entière dans la société.

Anthony, l’aide cuisinier est à tous les postes, de la plonge au service, de l’entrée au dessert, de la cuisine au four à pizza il n’en fait pas un plat, la polyvalence est une force qu’il sait affronter et relever.

Entouré de ses collègues, il prépare le service du midi sous l’œil avisé des moniteurs d’atelier, un encadrement aux petits oignons pour satisfaire entre 200 à 300 clients, c’est le défi commun du lundi au vendredi, un accompagnement extraordinaire pour l’ordinaire, le collectif.

Anthony Valerio fait parti d’une belle équipe, il est presque midi, tenue de rigueur dans le restaurant, le ballet peut commencer, la brigade légère va se charger d’un coup de feu pour servir les meilleurs couverts.

Dans les yeux d’Anthony il y a le bonheur d’un garçon qui prend sa vie en main dans le quotidien, un jeune homme pas banal qui met les petits plats dans les grands comme un funambule sur le fil dans sa bulle, un gourmand truffé de sentiments.

Intervalle un lien indispensable entre un point et un autre, un tremplin pour voler de ses propres ailes.

P. M

 

Anthony, de la cuisine aux fourneaux

Anthony, de la cuisine aux fourneaux

http://www.lintervalle-restauration.fr/index.php

http://chevignysaintsauveurautrement.fr/2019/04/06/anthony-valerio-au-rythme-de-laccordeon/

 

 

À propos de chevigny saint sauveur autrement

Voir tous les articles de chevigny saint sauveur autrement

6 Réponses à “Anthony Valerio, de la cuisine aux fourneaux”

  1. MB Dit :

    Belle hommage à ce petit gars plein de ressources . Un humour rare en plus et une gentillesse à toutes épreuves.

    Répondre

  2. VALERIO Martine Dit :

    Merci à Pascal Montégut d’avoir fait cet article et d’avoir su trouver les mots qui caractérisent Anthony : un être fragile mais avec une force, une sensibilité et une volonté étonnantes parfois. Je suis fier de mon fils, du parcours qu’il a effectué qui n’était pas gagné d’avance. Merci aussi à l’Intervalle qui s’est redonner espoir à ce personnel « différent » mais combien courageux

    Répondre

    • chevigny saint sauveur autrement Dit :

      Merci c’est gentil, c’est vrai depuis le début que je connais Anthony je crois en lui, il y a des gens bienveillants autour qui forge sa liberté

      Répondre

  3. Christine Dit :

    Depuis toujours Anthony a su observer, écouter, grandir avec gentillesse, courage ! Il fait danser sa vie et on ne peut que l’admirer et lui souhaiter tout le bonheur du monde !

    Répondre

Répondre à chevigny saint sauveur autrement

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus