Clap de fin pour l’inventeur du Gaffeur

5 mars 2019

Quotidien

IMG_6464

Le Gaffer, le MacGiver des plateaux

Ross Lowell c’était l’inventeur du Gaffeur.

Le Gaffer, le MacGyver des plateaux, des machinos, des opérateurs, des électros, des accessoiristes, enfin de toute l’équipe technique d’un film, du montage scénique et autres planches de théâtre

Ross Lowell a combiné un rouleau à bandes adhésives pour le cinoche avec un tissu en argent résistant à la chaleur des projecteurs et plus.

Le Gaffer se déchire comme du beurre, costaud comme de la colle, l’indispensable des mousquetons se décline de toutes les couleurs, les largeurs. Un ruban des « technos » en bandoulière.

« Ma première rencontre » avec le rouleau magique c’est en 1990 sur la série Navarro, 24 ans au garrot j’allais acheter le stock du Graal de toutes les  tailles chez TSF ou ALGA pour le temps du tournage. Distribution des rouleaux à gogo aux techniciens, comme un cadeau.

L’utilité du Gaffer est multiple sur les plateaux, du tout au rien, du marquage au sol pour le comédien et autre point, du passage de câbles, collage de gélatine, un outil de fixation sans limite. Le couteau suisse des coulisses.

Ross Lowell est décédé en janvier 2019 dans un silence plateau assourdissant, un fondu au noir, clap de fin.

P. M

IMG_6466

Le Gaffer, le couteau suisse des coulisses du cinéma. Clap de fin pour l’inventeur.

À propos de chevigny saint sauveur autrement

Voir tous les articles de chevigny saint sauveur autrement

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus