Guillaume Ruet, un homme dans la ville

9 janvier 2019

Quotidien

DSC_0806 DSC_0802

 

En février 2016, la rédaction c’est à dire moi-même avions rencontré le 1er adjoint de Chevigny City, Guillaume Ruet.

Portrait

 

Nous nous étions donnés RDV au Liberty pour palabrer avec Guillaume Ruet, le 1er maire adjoint de la ville de Chevigny-Saint-Sauveur. Sa vie, une succession de belles rencontres, à commencer par Anne-Marie Beaudouvi, qui restera une femme majeure dans le début de carrière de Guillaume, suivront Lucien Brenot et Michel Rotger qui forgeront son implication dans la politique de la ville pour la vie des autres.

Guillaume Ruet est un homme de terrain, surtout pas spectateur, mais acteur de sa vie pour autrui. Sa priorité, la commune.

Un parcours sans faute.

- Collège Henri Dunant à Dijon, puis Lycée Saint-Joseph à Dijon, Saint Jo pour les intimes.

-Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux, Master de communication à Paris. Voilà un panier d’études bien garni.

2007, la rencontre avec la campagne législative, Guillaume Ruet, l’homme de l’ombre, sa première campagne en tant que communicant, il fait ses « classes ». Le premier pas réussi. Cette même année il emménage sur Chevigny.

2008, une autre campagne, les Municipales avec Lucien Brenot, une réussite, il s’implique.

2012, adjoint à la sécurité, développement des voisins vigilants, tranquillité vacances, lancement du dispositif des caméras de surveillance, souriez-vous êtes filmés.

2014, Les Municipales 2, le retour. Mission accomplie, Michel Rotger est élu maire et lui confie le poste de 1er Maire adjoint. La route est tracée : Guillaume Ruet, un Chevignois d’adoption, action.

Des Questions au 1er adjoint de Chevigny City :

Les projets, les chantiers à moyens termes ?

« Développer le centre-ville avec une réflexion de fond, garder les fondamentaux, Chevigny, une ville à taille humaine, une ville à la campagne, paisible et tranquille qui offre des services multiples, une vie sociale active, des associations moteurs. Préserver aussi la mémoire de la ville. 

Faire évoluer le quartier Ouest (Poètes..), éviter la ville dortoir. Pour un mélange réussi des nouvelles populations avec une dynamique de l’activité économique. Etre élu, c’est une gestion permanente.»

Fier d’être Chevignois ?

« Un grand oui, très fier d’être Chevignois, beaucoup de gens veulent y résider, peu la quitte. La ville a beaucoup d’atouts, continuons à cultiver cette différence, ses valeurs, le sport, la culture, le tissu social, mettre en avant nos forces, nos jeunes.

Chevigny distinguée par la ville la plus sportive. Une qualité de vie qu’il faut préserver. Rien n’est acquis, je suis au service de Chevigny, j’aime cette ville attractive, oui, très fier d’être Chevignois. Chevigny et moi « un mariage d’amour et de confiance, les Chevignois me donnent beaucoup, je me dois d’être à la hauteur»

Le tramway à Chevigny ?

« A court terme, pas de tramway. Il faut développer le réseau des Bus (Divia), avec plus de fréquences pour un meilleur maillage. » 

A part Chevigny, une petite sortie ?

« Je suis un grand fan des spectacles de Stand-up, le Jamel comedy club. Très éclectique en musique, de Guns N Roses, Metallica, IAM, NTM, musique electro, Christine and the Queens. Un artiste est là pour bouger les lignes, transgresser et voir plus loin. »

 

Epilogue : Côté coulisses

Un entretien autour d’un verre de Mâcon et d’un mâchon. 20 minutes de retard, Guillaume Ruet est sur tous les fronts. Mon ressenti, quelqu’un de bien (comme la chanson), sincère, animé par une énergie débordante. Passionné, volontaire et créatif pour le bien du public, la politique est un trait d’union pour l’union. Un homme dans sa ville, dans son temps, proche des gens, entouré de belles personnes qui résonnent dans son cœur de Chevignois.

 

Début 2019, vous connaissez la suite, comme dans un fauteuil.

P.M


DSC_0792

 

 

À propos de chevigny saint sauveur autrement

Voir tous les articles de chevigny saint sauveur autrement

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

3 Réponses à “Guillaume Ruet, un homme dans la ville”

  1. tres courageux Dit :

    Un grand avenir en politique …. ou en vente d’adoucisseur d’eau au porte à porte…..

    Répondre

  2. chevigny saint sauveur autrement Dit :

    Eau plate ou gazeuse

    Répondre

  3. Bruley Dit :

    Bel article largement mérité bise à l’éditeur et à Guillaume

    Répondre

Répondre à tres courageux

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus