Ambulances Thomas, juste merci

27 décembre 2018

Quotidien

 

Noël, le jour d’après, un cadeau

Quand tu entends un cri, un effondrement à l’étage, tu te dis que c’est le retour de la luxation récidivante, gagné.

Tu appelles les secours et 20 minutes après tu vois le bleu des gyrophares dans la nuit de Chevigny. C’est les ambulanciers qui viennent à la rescousse, un jeune homme et une jeune fille pour le sauvetage, va falloir descendre la demoiselle du premier étage, la pente est raide et la douleur pas très douce.

Ni une ni 2, les deux pros des ambulances Thomas d’Is-sur-tille se mettent en action pour descendre « la montagne d’escaliers »et là, c’est le cœur qui parle, quelle gentillesse, quel respect, quelle bienveillance, quel sang-froid, des manipulations aux petits soins, toujours les bons mots pour les maux.

Une descente « en rappel » des escaliers par le biais d’ une coquille apaisante, bienfaitrice, serrant le corps comprimé dans l’air chaud des personnes de santé au service des autres par le bon geste, la bonne attitude.

Voilà la jeune fille apaisée sur le brancard, en angle droit, prêt à rouler jeunesse sur d’autres pistes. Juste merci et plus aux deux ambulanciers de l’ambulance Thomas d’Is-sur-tille d’avoir descendu ce col avec la légèreté de l’être, la belle équipe.

P. M

À propos de chevigny saint sauveur autrement

Voir tous les articles de chevigny saint sauveur autrement

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus