Chantal Louis, une artiste libre.

7 février 2018

Quotidien

gV3

Chantal Louis est native de Dijon, mais c’est à Chevigny-Saint-Sauveur qu’elle réside depuis le début des années 1970.  A cette époque, ses yeux d’enfants se portent sur une communauté d’artiste résidant sur Chevigny ; «le grenier de Bourgogne », pour la jeune fille s’est une révélation, la découverte du théâtre, des textes, les spectacles de rues, sont une évidence. En effet par le biais de cette troupe, c’est une deuxième « famille » qui prend racine.

Mais les choses de la vie ne sont pas si simples. Une maman et un papa ne faisant pas partie de cet « univers», aide ménagère et boucher, il a fallu persévérer pour le chemin des possibles. Après une tentative dans les études de commerce, le naturel revient, les rencontres, la scène. C’est en 1982 que Chantal Louis rejoint le « Théâtre en bulles », une compagnie amateur, une émanation du Grenier de Bourgogne, un passage fondateur. Car c’est 1989, à l’âge de 18 ans que Daniel Haspala lui propose de prendre la direction de « Théâtre en Bulles ». Une grande responsabilité mais une grande liberté.

Pouvoir sillonner les routes de Côte-d’Or au volant de son camion, en plantant le décor au milieu du village, jouer en plein air et dormir chez l’habitant, du théâtre version Molière, Jacques Copeau. Comme le souligne l’artiste :  » Que du magique et beaucoup de souvenirs, une belle école de la vie ! » Le spectacle vivant, toucher le public du bout des doigts, un partage essentiel qui a duré 10 ans. Et puis la logique économique est passée par là, les subventions sont difficiles à trouver, voire gelées. Le régime des intermittents est dans la tourmente, il faut résister pour un accès à une culture pour tous. Un combat de tous les jours pour exister et rendre possible les créations

A ce jour, c’est une  trentaine de spectacles créés  avec sa compagnie. Elle anime les ateliers théâtres avec 3 niveaux au sein de l’office culturel Chevignois (OCC), participe au printemps des poètes… L’essence d’une comédienne, c’est de jouer, faire partager ses émotions avec ses partenaires de scènes et à tous les publics. Sa «Bulle» légère a traversée le temps, elle n’a pas éclatée, suspendue et fragile. À l’intérieur, un monde imaginaire, à vif, à l’air libre.

P. M

Vendredi 9 février – 20 h – Médiathèque Lucien-Brenot de Chevigny

Impromptus : Lecture-spectacle Compagnie Théâtre en Bulles – avec Chantal Louis et Anouk Vadot à partir de 13 ans.   Tarif : 5 euros – gratuit pour les – 18 ans Réservation au 03 80 48 15 33. Durée 50 mn.

27544625_10211898471357263_5643111509276028272_n

 

DSC_1030

À propos de chevigny saint sauveur autrement

Voir tous les articles de chevigny saint sauveur autrement

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus