Jean-Luc Desvaux, un combat pour la vie

29 octobre 2017

Quotidien

 

Jean-Luc Desvaux, un combat pour la vie

Angélique et Jean-luc,

Angélique et Jean-luc,

 

Jean-Luc Desvaux, Chevignois depuis 2009, a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) à l’âge de 27 ans, le 24 juin 2011 en mission au Liban, où il était affecté depuis seulement 1 mois comme gendarme adjoint volontaire au groupement inter armé. Jean-Luc est un rescapé de la vie, son pronostic vital était engagé. Deux jours plus tard, il est rapatrié à l’Hôpital du val de Grâce, où il va être plongé dans un coma artificiel pour le maintenir en vie.

La famille et la belle famille sont anéanties. Dixit l’entourage médical, peu de chance, voire même un miracle pour qu’il revienne à lui, c’est irréversible, sans retour. Mais l’amour d’une famille passera par là. A commencer par Angélique Rollot sa compagne, son double, assistante vétérinaire à Chevigny. Ils se sont rencontrés deux ans avant l’AVC de Jean-Luc. Deux inséparables liés par la tendresse, la force et l’amour de vivre. Angélique, force tranquille, ainsi que ses parents, vont déjouer tous les pronostics, pour eux il n’y a pas de fatalités, l’amour pour Jean-Luc est plus fort que tout, il y aura un retour, un réveil. Le « miracle » a eu lieu, il a ouvert les yeux, après ces deux mois passés à Paris, il est transféré au centre DIVIO à Dijon.

Un nouveau combat s’engage, comme dit Christian, son beau papa «  il faut repartir à zéro, tout est à reconstruire. » En effet, atteint d’hémiplégies, d’une motricité quasi inexistante, plus de mémoire, le langage au minimum, mais c’est avec une volonté de fer et un courage hors du commun qu’ils s’engagent tous ensemble avec le personnel médical du centre Divio dans la bataille pour la vie et le renouveau. Un travail acharné s’en suit, séances de kiné, orthophoniste, rééducation. La progression de Jean-Luc, inespérée, est belle à voir. A ce jour, il marche avec sa fidèle canne, il parle, il retrouve la mémoire et une autonomie partielle. La force du cœur a pris le dessus, les projets peuvent voir le jour ; Jean-Luc et Angélique sont bénévoles dans l’amicale du don du sang de Chevigny, il a aussi participé à l’exposition « l’art pour le dire » en juin dernier au parc de la Colombière. Mais le plus beau des cadeaux est là, vivant, un heureux événement a vu le jour, Angélique et Jean-Luc sont parents, la  petite Léa est née ce 18 octobre, l’enfant de l’amour, le symbole que rien n’est jamais fini avant la fin.

C’est le message d’espoir que Jean-Luc, Angélique et sa famille aimante veulent partager avant la journée mondiale de l’AVC du 29 octobre. L’écrin d’amour est une force au-delà des nuages, la renaissance de Jean-Luc est en marche, il se reconstruit pas à pas, et la vie devient plus belle.

http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2014/10/28/le-retour-a-la-vie-de-jean-luc-terrasse-par-un-avc-en-2011

 

À propos de chevigny saint sauveur autrement

Voir tous les articles de chevigny saint sauveur autrement

8 Réponses à “Jean-Luc Desvaux, un combat pour la vie”

  1. bruley joceline Dit :

    Très belle de leçon de morale à ceux qui ce plaignent de rien et très belle article Pascal digne de ton savoir faire

    Répondre

  2. pouget francis Dit :

    Je transporte de temps en temps Jean Luc dans boite d’ambulance ou je travaille et je veux juste dire que c’est vraiment un homme sympatique et qui fait toujours les efforts pour communiquer bref un mec un vrai et l’handicape passe bien au dessus….bravo a lui rt felicitation….

    Répondre

  3. chevigny saint sauveur autrement Dit :

    Dans les yeux de Jean-Luc aucun handicap, la vie avant tout. Un transport de qualité avec francis Pouget.

    Répondre

  4. Manu Foulet Dit :

    Belle leçon de vie ,bon courage et force à votre couple

    Répondre

  5. chevigny saint sauveur autrement Dit :

    il m’arrive de croiser Jean-Luc dans le secteur du Breuil, Nous échangeons quelques mots. J .L un homme volontaire

    Répondre

  6. Berthet Martial Dit :

    Très belle leçon de vie et d’amour.
    La volonté, l’entourage, l’affection peuvent faire surmonter bien des obstacles.

    Répondre

  7. chevigny saint sauveur autrement Dit :

    Le cœur est une force

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus