Ludovic Meert, la mécanique du cœur

20 août 2017

Quotidien

 DSC_0302

DSC_0312

Le Chevignois Ludovic Meert c’est le roi de la mécanique mais pas que. En effet, ce discret mécano a plus d’une corde à son arc, employé comme mécanicien chez Transco, cet homme a de l’or dans les mains, un expert toutes cylindrées, le moteur c’est son dada. Outre de réparer, bichonner les machines de l’asphalte, Ludovic à la passion du pilotage, il se prépare pour la course de côte d’Urcy qui aura lieu le 2 et 3 septembre 2017. Cet as du volant a retapé de A à Z son auto pour le jour J, une 205 Peugeot GTI, avec un moteur de Peugeot 306 16 soupapes, 2 L 180 CV, un bolide cousu main, une pièce unique avec laquelle il prendra le départ pour faire trembler le chrono, le plaisir de conduire en version accélérée en toute sécurité.

Ludovic Meert, Chevignois au grand cœur                    

Ludovic n’est pas qu’ «un fou du volant » c’est aussi un homme au service des autres, protecteur au grand cœur en tant que bénévole à l’antenne Chevignoise de la Protection civile de la Côte-d’Or, un équipier de la section pour une belle équipe menée de mains de maître par la tonique Myriam Kervadec. Pour Ludo, porter secours est un engagement essentiel. Sous les tatouages de sa vie il y a la plus belle des marques ; toujours fidèle au poste pour la mécanique du cœur.

P. M

DSC_0311

Ludovic Meert et son bolide serons sur la course de côte d’Urcy

 

 

,

À propos de chevigny saint sauveur autrement

Voir tous les articles de chevigny saint sauveur autrement

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “Ludovic Meert, la mécanique du cœur”

  1. Meert Dit :

    Un grand merci à Pascal pour ses belles photos et très bel article

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus