Saint-Eloi, une enclume, une oeuvre.

Posté le 5 juin 2016 par chevigny saint sauveur autrement dans Photo insolite

photo 2 (4)rencontre insolite au centre-ville de Chevigny. c'est qui ? Un saint

1er article du blog http://chevignysaintsauveurautrement.fr/ 

En levant la tête, une rencontre insolite dans le centre-ville :  une statue avec comme voisin d’en face, un marronnier. Un nez à nez face à un Saint. A ses pieds, un symbole : une enclume, qui permet d’identifier Saint-Eloi.

 P. M

4 Commentaires le “Saint-Eloi, une enclume, une oeuvre.”

  1. Michel BAVEREL

    Les vestiges du passé… par Bernard Ravier
    Découverte insolite : la statue de Saint Eloi
    Découvrir la statue… Il faut lever la tête et bien regarder derrière le feuillage du marronnier pour découvrir ce saint Eloi niché depuis plus de cent ans sur la façade de l’ancienne auberge Marc devenue depuis l’hôtel restaurant du Bon Accueil.
    Identifier le personnage.
    L’attribut ou symbole qui accompagne un Saint permet de le reconnaître, ainsi l’enclume sculptée au pied du personnage permet de savoir qu’il s’agit de St Eloi
    Qui était Saint Eloi (590 – 659)
    Né dans le Limousin, il fait son apprentissage d’orfèvre à Limoges.
    Puis son talent l’amène à travailler pour le roi de France Clotaire II qui en fait son trésorier. On raconte qu’il réussit à fabriquer deux trônes avec l’or prévu pour un seul. Il devient le conseiller du roi Dagobert, fils de Clotaire II. Plus tard, il devient évêque, et il passera le reste de sa vie à fonder de nombreux monastères (Noyon, Tournai, Saint-Quentin). La légende lui attribue des prodiges, parmi lesquels la section de la patte d’un cheval pour le ferrer plus facilement, et sa remise en place. Il aurait, un autre jour, pincé, avec une tenaille, le nez du Diable déguisé en femme …
    Saint Éloi, habillé en évêque, tient un instrument d’orfèvre, ou parfois de forgeron (marteau, enclume ou tenailles).
    Pourquoi a t’ il été installé là ?
    La famille Marc qui dirigeait l’auberge précise qu’autrefois ce genre de relais de poste accueillait les voyageurs avec leurs chevaux qui étaient ferrés ici. C’est sans doute la raison de l’installation de ce Saint Éloi à cet endroit.

  2. Michel BAVEREL

    Oublié de préciser. Source: « 4 pages » octobre 2011

  3. stephanie

    Le pauvre Saint Eloi partira bientôt aux oubliettes avec ce projet grotesque de restaurant panoramique au autre complexe immobilier qui remplacera d’ici qqs mois toute la mémoire chevignoise.
    Adieu la famille Marc, adieu la famille D’Orléans qui fut longtemps le maraîcher de chevigny derrière notre ancienne poste avant même l’école Albert Camus, bonjour le gigantisme des structures modernes et froides.Comme si Chevigny avait besoin de restaurant panoramique alors que jamais nous ne rivaliserons avec notre mère Dijon capitale de la cité de la gastronomie…..
    Quand l’argent et la politique font faire du grand n’importe quoi, au mépris de nos valeurs ancestrales, au mépris de tous les habitants d’un quartier que l’on ne consulte même pas, heureusement que le ridicule ne rue pas…
    Petite église de la Sainte Trinité veille sur l’âme de nos ancêtres avec tout l’amour que tu pourras encore leur apporter toi qui restera la seule ancienne au millieu de toute cette laideur moderne et froide sans âme.

  4. chevigny saint sauveur autrement

    Panoramique City, c’est la loi du marché

Répondre à stephanie

D'autres nouvelles

Photo insolite

Titanic, le monde du silence

Titanic, le monde du silence

Photographies des musiciens du Titanic publiées par le principal syndicat ...

Une famille avenue d’Amboise

Statue, monument, Avenue d’Amboise, au bout de l’égalité. Comme une allégorie… ...

Saint-Eloi, une enclume, une oeuvre.

1er article du blog http://chevignysaintsauveurautrement.fr/  En levant la tête, une rencontre ...

Souriez, vous êtes filmés

La voiture StreetView de chez Google Maps sillonne la commune de ...

Miss Chevigny, un casting pour un diadème

Vous résidez sur la commune, les organisateurs de Miss Chevigny ...

Le grand chemin

Planter de fruitiers Des arbres et des enfants. Les « armes » de la ...

Tel maître, tel chien

Trop mignon « Assis, couché, debout », tout l’art d’éduquer son animal de ...

Florissimo, un monde presque parfait

C’est qui le Boss… Emission Florissimo à voir et à revoir WC ...

La permanence volante des élections départementales

Un binôme à toute allure Coucou, c’est nous Mais qui est au ...

Florissimo, sort de terre

Florissimo Hall 2 RDC Parc des expos de Dijon Hall 1 ...

Quotidien

11 novembre, un bouquet pour la mémoire

11 novembre, un bouquet pour la mémoire

Samuel Lonchampt Toujours au RDV Chevigny City en mode respect pour ...

Le thé dansant c’est comme avant

              L’office Chevignois des Retraités (OCR) vous propose son thé dansant ...

Le Beaujolais nouveau au son de l’accordéon

Soirée Beaujolais nouveau à la brasserie FCJ L’accordéoniste Angélique Neuville qui a ...

Stéphanie Chevalier, les chats dans la peau

                        Stéphanie Chevalier c’est une belle histoire de chats pour la ...

Restauration de l’hôtel à insectes

Démolition Souvenez-vous, l’hôtel à insectes du village des chauves-souris situé dans ...

Les bénévoles, comme un cadeau

  Un Mug, une tasse, un récipient avec anse pour les ...

Pierre Blume : «Bienvenue à la foire»

  Pierre Blume Chevignois de surcroît est au guichet à l’entrée ...

Rémi Bonnotte, un homme d’allure

    Rémi Bonnotte c’est l’homme de tous les défis. Après une vie ...

Chevigny en mode Halloween, la nuit des masques

                Les commerces de Chevigny City en mode Halloween, la nuit ...

Un nouveau visage aux Ayers ?

Outre la peinture harmonieuse tout en nuance de gris ardoise ...

Ciels, c’est l’expo d’aquarelles

        L’Association Chevignoise Eaux en Couleurs exposera le travail de ...

Jean-Luc Desvaux, un combat pour la vie

  Jean-Luc Desvaux, un combat pour la vie Angélique et Jean-luc,   Jean-Luc Desvaux, ...

Bassam Sallit, la grande traversée

  Bassam Sallit est né à Beyrouth, ses racines. Dans les ...

La femme d’à côté

Parmi tous les ronds-points de ma vie, il n’y en ...

Quand la ville dort

Quand la ville dort il y a un centre lumineux ...

La Chevignoise, la course plaisir

  La Chevignoise,  au départ, en 2004 ils étaient à peine ...

Face contre verre

  Ton empreinte a laissé des traces, face contre plumage. Sur la ...

Mojo Blues en concert au M’Beer

     Le groupe Mojo Blues sera en concert au M’Beer de ...

L’arrêt de bus Kennedy en confettis

L’abribus situé en haut du boulevard Yan Pallach à Chevigny ...

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus